LA PETITE FILLE ET LA MER

 Cie Tourner la page

Dimanche 10 octobre 16h - Genêts

Une petite fille aime tant la mer qu’elle s’y rend tous les jours pour la contempler et y jouer avec son ami Bernard le crabe. Mais ce jour-là, sur la plage, elle l’attend longtemps. Elle attend avec inquiétude que la mer remonte. Mais aucune étendue d’eau à l’horizon.
Il semble que la grande bleue ait décidé de ne pas revenir. Pour toujours ? Que s’est-il passé ?

Est-elle fâchée ?


Et si tout cela n’était qu’un mauvais rêve qui hante les hommes pour qu’ils comprennent que sans la mer  ils seraient bien en peine de suivre le fil de leur existence ?
Un conte allégorique avec une petite fille qui aurait le pouvoir d’entendre et de parler avec la mer parce  qu’il est indispensable de comprendre le langage de la nature quand elle essaye de vous parler.

LE DISCOURS
Emmanuel Noblet

 

LE DISCOURS_Credit_Roman Fabcaro.jpeg
Mar. 19 et Merc. 20 octobre-20h30 Avranches

KIMBEROSE

 

kimberose.png
Sam. 23 octobre - 20h30 Sartilly-Baie-Bocage

Adaptation du roman de Farice Caro

Lors d’un dîner en famille, Adrien, qui vient de se faire quitter, apprend qu’il doit prendre la parole au mariage de sa soeur. En réfléchissant à son discours, Adrien cite Cioran et nous avertit qu’il faut « apprendre à être perdant ». Le ton est donné et chacun choisira de rire ou pleurer des malheurs d’un anti-héros. On pourra même faire les deux.
La dépression est ici heureuse et nous rions de ces névroses qui sont aussi les nôtres.
Ce Discours redonne un peu d’amour aux loosers magnifiques, un peu de douceur aux mélancoliques, de la tendresse pour les désabusés, une mansuétude pour les inadaptés de l’existence, et un peu de superbe à toutes les victimes de chagrins d’amour.

 

EMMANUEL NOBLET ET FABRICE CARO
Avec l’adaptation du texte Réparer les vivants de Maylis de Kerangal, Emmanuel Noblet a signé un remarquable moment de théâtral qui a sillonné les scènes françaises et étrangères. Pour cette nouvelle création, il s’empare à nouveau d’un texte percutant, à la fois drôle, et empathique de nos grandeurs et misères intimes.
Le Discours de Fabrice Caro, auteur de bandes-dessinées (dont Zaï, zaï,zaï, zaï - Grand Prix de la critique ACBD ) mêle à un sens aigu de l’observation, un irrésistible humour absurde

 

Trois ans après son premier album Chapter one, la chanteuse Kimberose aux origines anglo-ghanéennes est de retour avec son album OUT, celui d’une femme forte, puissante, entrée dans la lumière.


Avec ce dernier opus, véritable déclaration d’indépendance, Kim a su explorer ses failles, accepter ses faiblesses pour renaître et faire entendre sa voix dans toutes ses nuances.
Un succès qui lui permet de s’affirmer en tant que chanteuse, autrice et compositrice.
Sa voix convoque instantanément la mémoire des divas douloureuses du jazz et de la soul, de Billie
Holiday à Amy Winehouse en passant par Nina Simone.
Solaire et fragile à la fois, Kimberose est armée pour partager cette évidence : la musique de l’âme a
encore tant à dire et tellement d’extases à offrir. Apprêtez-vous à rencontrer une chanteuse sidérante,
Une tornade de feeling !

Dans le cadre de sa saison culturelle 21/22, la communauté d’agglomération Mont Saint-Michel – Normandie s’associe au festival GRANDES MAREES pour une programmation de concertsde musique actuelle d’octobre à juin.

MON PREMIER CINE CONCERT
 Clémence Gaudin | Bruno Godard

Mon premier Ciné-concert - Juin 2020 (21).jpg
DIm. 24 octobre - 16h- Avranches

Mon premier ciné-concert constitue une porte d’entrée ludique et humoristique pour permettre
aux plus jeunes de découvrir Rossini, Moussorgski, Beethoven, Stravinski, Mendelssohn, Beethoven,
Grieg, Bach, Delibes ou encore Mozart.

 

Clémence Gaudin à la contrebasse et au violon, Bruno Godard au basson et au ukulélé doublent,
bruitent et revisitent le répertoire classique sur 5 courts-métrages d’animation célébrant la rencontre
et la différence.
Les artistes travaillent le répertoire classique pour en faire une relecture unique dans l’exercice du cinéconcert.
Timbre chaud du basson, contrebasse pincée ou frottée ouvrent les portes du possible. La rigueur
du classique couplée à l’esprit improvisateur du jazz, prennent régulièrement les chemins de traverses des bruitages.

SOUFFLE & LANCE MOI EN L'AIR
Chorégraphies Florence CAILLON

LANCEMOIENLAIR_2_Credit_albannephotographe.jpg

#1- Souffle met en scène une danseuse-acrobate, qui vibre au rythme d’une partition composée de souffles et de violoncelle. Souffle est un hymne au corps qui respire, à la vie. De cette danse circassienne intense, à
la fois fluide et combative, jaillit une énergie communicative. Le corps évolue dans une partition poétique et sensuelle donnant au mouvement sa respiration.

 

 

#2- Lance-moi en l’air est une pièce de cirque chorégraphié où les corps des deux interprètes se glissent l’un sur l’autre, se projettent ou chutent dans un même élan de confiance et de sensualité. Lance-moi en l’air explore les connexions entre deux êtres, la fragilité des rapports humains, leur équilibre, leurs contradictions, leurs énergies. Un jeu de « fuis moi je te fuis » qui parle de la vie, de ses rencontres, ses conflits, ses rapprochements et ses trahisons.
 

La chorégraphe Florence Caillon, avec ses deux dernières créations, démontre à nouveau son habileté
exceptionnelle à célébrer les corps comme une écriture ciselée où les gestes remplacent les mots.

Merc. 10 novembre - 20h30 - Ducey

MIOSSEC

Jeu. 18 novem. - 20h30 - Sartilly

« BOIRE, ÉCRIRE, S’ENFUIR »
Voilà 26 ans, en mars 1995, Miossec sortait Boire sur un label bruxellois indépendant. Un disque au
petit budget, sec, sans batterie, loin des canons de l’époque avec ses paroles rugueuses.

 

Ce disque a marqué une certaine génération, a fait bouger des lignes, a pris une place qu’il n’était pas
censé avoir dans l’histoire de la chanson…
En 2020, Boire, écrire, s’enfuir, le nouvel album de Miossec est une relecture de son premier album Boire
avec les chansons écrites pour les autres, comme des extensions, des contre-chants.

 

De nouvelles chansons écrites et chantées avec Mirabelle Gilis, pendant le confinement, viendront
étoffer l’horizon.

PRESSE :
« Boire marque les esprits. Miossec prouve qu’avec seulement des guitares
sèches et pas de batterie, on peut quand même faire gronder le
tonnerre.» L’Express

Dans le cadre de sa saison culturelle 21/22, la communauté d’agglomération Mont Saint-Michel – Normandie s’associe au festival GRANDES MAREES pour une programmation de concertsde musique actuelle d’octobre à juin.

CINE CIRCO

Circo Hechizo

CINECIRCO_Credit_Nelson-Vargas.jpg
Ven. 12 novem. - 20h30- Isigny-le-Buat

Mêlant cirque et cinéma, Ciné Circo est un spectacle inclassable qui interpelle la mémoire d’un monde qui se digitalise toujours plus à travers un drôle de personnage, un brin maladroit, légèrement désorganisé et  un projecteur, un vrai, de 16 mm.
machine cinématographique réinventée prend forme sous les yeux des spectateurs et s’anime de
l’intervention du circassien. Le spectacle réactive la relation historique entre le cirque et le cinéma.

Il invoque ces réalisateurs emblématiques ayant des ancêtres communs avec les clowns (Chaplin, Keaton…).
Tomas Kaulen Diaz, acrobate, équilibriste, jongleur et mime redonne vie au début du 7e art avec le

rythme, l’humour et la force créative d’un artiste présent exceptionnellement en France pour cette création.

TOMAS KAULEN
Né à Santiago, il est auteur et artiste de cirque et de cinéma. Il participe au développement des arts du cirque dans son pays d’origine et entretient avec la France des échanges artistiques réguliers.
Il crée Circo Hechizo une plateforme pluridisciplinaire de recherche et de rencontre artistique entre le cirque et les autres arts scéniques.

 

Miossec.jpg

PAPIERS / DANSES
Cie La Libentère

Papiers danses.JPG

Sans narration, d’action en action, une danseuse dialogue avec le papier et crée des formes abstraites
qui seront les témoins de l’empreinte de son corps dans la matière. De la feuille à la parure, de la chrysalide au rocher lunaire, du végétal au samouraï, l’imaginaire par embardées avance et trace son chemin…

 

Peu à peu le spectacle se construit en lien avec le sonore et le musical. L’imaginaire des spectateurs,
des tout-petits au plus grands, pourra s’y loger. La chorégraphe, Véronique His, a travaillé avec Nicole
Fellous, sculpteure et plasticienne pour proposer une rencontre entre corps et papier.

PRESSE : « … rencontre réjouissante du corps et du papier, destinée aux
tout-petits. Formes abstraites et danse contemporaine s'accordent ici
comme une évidence, avec simplicité et force, grâce et poésie. »
TTT Télérama – F.Sabatier-Morel

Dim. 21 novem. - 20h30 - Sartilly

TOUS LES MARINS SONT DES CHANTEURS
François MOREL | Gérard MORDILLAT | Antoine SAHLER

Tous-les-marins.jpg
Mer. 24 et Jeu.25 nov. -St Hilaire-du-Har.

François Morel, Gérard Mordillat, Antoine Sahler, Amos Mah et Muriel Gastebois, sont ici rassemblés
pour une soirée intime, musicale, festive, un clin d’oeil à la Bretagne et aux bretons. Aux sons des claviers, des guitares folk, électrique et basse, du violoncelle, de la batterie et de la bombarde, ils nous racontent et chantent Yves-Marie Le Guilvinec. Ce marin-pêcheur fréquenta les bancs de Terre-Neuve plus longtemps que ceux de l’école, ce qui ne l’a pas empêché de composer textes et musiques lors des moments creux sur le morutier.
Mort en mer en 1921, on dit que ses chansons eurent en leur temps une réputation aussi grande que celles de Théodore Botrel, auteur de la fameuse Paimpolaise.

« Comme dit Rimbaud : « il n’y a pas de hasards ou il n’y a quedes hasards ». C’est dans un vide- greniers à Saint Lunaire que François Morel, feuilletant de vielles revues rongées par les embruns, découvrit une brochure de 1894 La Cancalaise, dans laquelle douze chansons d’Yves-Marie Le Guilvinec étaient reproduites, illustrées par l’auteur. Ce fut comme la main du naufragé qui se tend vers son sauveteur. François Morel acheta la revue et fit le serment d’arracher Yves-Marie le Guilvinec de
l’oubli océanique dans lequel il était tombé.»             Gérard Mordillat

 

Avec l’aide de Gérard Mordillat et d’Antoine Sahler, il entreprit de restaurer les textes, de les remettre en musique et surtout de les faire entendre à nouveau.

PHEDRE
François GREMAUD | La 2 B Compagnie

Lundi 29 novembre - 20h30 - Avranches

Un orateur, interprété par le comédien Romain Daroles, prétextant parler de la pièce dont vous lisezactuellement le synopsis, finit par raconter et interpréter Phèdre de Racine. Seul sur scène,  armé d’un livre, le comédien campe tous les personnages.
Alors les différentes facettes de Phèdre se déploient sous l’effet de l’enthousiasme réjouissant de ce spécialiste : la langue unique et merveilleuse de Racine, la force des passions que l’auteur classique dépeint mieux que personne, les origines mythologiques des protagonistes (Phèdre, fille de Minos et de Pasiphaé, petite-fille du Soleil, demi-soeur du Minotaure...),le contexte historique de l’écriture de la pièce (théâtre classique français du XVIIe), l’écriture en alexandrins… Tout s’éclaire comme par miracle, dans la joie et la bonne humeur !

Une déclaration d’amour à Racine mais aussi au théâtre. Ajouté au titre, le point d’exclamation –
ou point d’« admiration » comme il était appelé à l’époque – vient marquer l’émerveillement du metteur en scène et de l’interprète et leur amour pour un théâtre toujours aussi vivant. Tout en humour, François Gremaud fait de cette grande tragédie classique une odyssée moderne et joyeuse. Jamais passion n’aura été aussi contagieuse !

MASSIWA et L'EXPAT

 Salim Mzé Hamadi Moissi

LEXPAT_2_Credit__Cité_internationale_de
Mer. 1er déc. - 20h30 - St Hilaire du Harc.

Double plateau chorégraphique

 

#1- Massiwa « les îles » en comorien, ouvre de nouveaux horizons à la danse hip hop.

Dans cette pièce chorégraphique pour sept interprètes, le chorégraphe Salim Mzé Hamadi Moissi nous convie à un voyage inhabituel au sein de cet archipel de l’Océan Indien où il est né et a grandi. Pour quelles raisons aime-t-on le lieu d’où l’on vient ? Qu’a-t-on envie d’en transmettre aux autres ? Figure de la scène chorégraphique hip hop en Afrique, Salim Mzé Hamadi Moissi (alias Seush) est un danseur autodidacte qui a d’abord appris la danse dans la rue avant de conquérir les plateaux de danse européens.

 

#2- L’expat

Ce spectacle mêle humour, danse et théâtre. Il raconte l’histoire d’un homme face au défi de l’expatriation, de ses rencontres, de sa confrontation avec sa culture d’origine.
À 18 ans, Salim Mzé Hamadi Moissi, quitte son île pour étudier au Sénégal. Sa rencontre avec la danse hip hop lui permet rapidement de parcourir le monde.


En 2014, il décide de retourner vivre aux Comores et son retour au pays marque le début d’une réflexion sur son rapport à sa culture, qu’il publie sous forme d’essai. Aujourd’hui il transforme le texte en mouvement

 

LES MISERABLES
 Cie Les Karyatides d'après le roman de Victor Hugo

LESMISERABLES_Credit_Yves Gabriel.jpg
Mar. 7 déc. - 20h30 - Pontorson

L’histoire d’un homme qui a tout perdu, paria de la société, poursuivi par son passé de bagnard et qui se
sacrifie pour le bonheur d’une enfant que le sort lui a confié... d’une femme victime, réduite à vendre son
corps et à abandonner son enfant, d’un flic fanatique et infatigable, d’un gamin des rues impertinent et
libre, d’une justice inique, d’une course poursuite qui dure des années et d’un homme dont la conscience est sans cesse mise à l’épreuve. C’est l’histoire d’un peuple aux abois qui se soulève et défend son idéal jusqu’à la mort.


Fidèle au récit, l’adaptation est resserrée, précise et puissante. Sur scène, deux comédiennes avec une
simple table et des figurines de récupération, tels des santons, jouent en un peu plus d’une heure les deux mille pages des Misérables. Un exploit relevé par l’intelligence de la mise en scène, de la dramaturgie et de la scénographie. L’interprétation toujours juste, entre humour et profondeur, se conjugue à une maîtrise parfaite de la manipulation.


Avec son théâtre d’objets, populaire, inventif, visuel et poétique, la compagnie belge Karyatides réussit à
nous faire vivre les figures les plus marquantes de ce grand récit littéraire. 

Brillant. Un vrai coup de coeur.

Prix du Public Festival Off d’Avignon 2015 – Catégorie Marionnettes/Objet
Prix de la Critique 2015 – Catégorie Jeune Public

PLUS GRAND QUE MOI
Cie Théâtre du Baldaquin | Nathalie Fillion

VOYAGE EN ORIENT
Cyrille Dubois, ténor | Tristan Raes, piano

PLUSGRANDQUEMOI_Credit_Nathalie Fillion.
Mar. 14 déc. - 20h30 - Avranches

Avec Plus grand que moi Nathalie Fillion offre une écriture d’une grande subtilité,  poétique, enlevée et drôle. Elle nous livre le portrait sensible d’une femme d’aujourd’hui, entre rêve et réalité.


«Je m’appelle Cassandre Archambault, je trouve que la vie est belle. Je dois être dingue.

Je suis dingue ?»
Cassandre Archambault est née en 1986 à Paris 11e. Comme tout le monde, elle n’a choisi ni son nom, ni son époque. Elle aimerait bien prédire l’avenir et changer le monde, mais elle ne sait pas par où commencer… Alors, pour y voir plus clair, elle enfourche sa bicyclette et chaque nuit, elle parcourt la terre.

 

Nathalie Fillion interroge notre propre place, ce qu’elle a d’unique et ce qui la relie aux autres. Dans une performance aussi physique que verbale, les multiples dimensions de notre existence sont mises en scène, du loufoque au tragique, de nos petitesses à nos grandeurs quotidiennes pour questionner nos aspirations et notre quête de sens.


Plus grand que moi est un spectacle joyeux sur le mot liberté appliqué à l’échelle d’une vie. Nathalie Fillion écrit un texte puissant pour démontrer que le rêve n’est pas qu’un ailleurs, il peut constituer notre propre réalité. Manon Kneusé signe un remarquable moment d’interprétation.

 

Sam. 18 déc. - 20h30 - Sourdeval

Cyrille Dubois, ténor émérite du territoire du sud Manche récompensé en 2015 par une Victoire de la
musique Classique, révélation lyrique, sera accompagné par son complice pianiste Tristan Raës pour un
récital empreint des saveurs d’Orient. Ex oriente Lux (sous les lumières d’Orient), teinte ce concert des parfums et esthétiques des Mille et Une Nuits.


La ductilité du timbre de voix de Cyrille Dubois soutenue par la rondeur et la retenue du toucher du
pianiste Tristan Raës, balaie un large répertoire musical et vocal du lyrique au baroque, du contemporain
au classique en passant par les opéras-comiques français.


Ces deux artistes nous offrent une lecture délicate et sensible de ce qui rapproche les hommes à travers la beauté et la richesse artistique d’un récital plein de promesses.

CYRILLE DUBOIS
Originaire de Caen, habite dans le Mortainais. Après un parcours au Conservatoire et à l’Opéra de Paris, il est présent sur les scènes françaises et internationales.
TRISTAN RAËS
Issu du Conservatoire de Paris. Il y rencontre Cyrille Dubois, en 2008 et ils remportent ensemble le concours Nadia et Lili Boulanger en 2010, naissance de leur duo.

EN PREVISION DE LA FIN DU MONDE ET DE LA CREATION D'UN NOUVEAU
 Texte et mise en scène Pauline SALES

En prévision de la fin du monde et de la création d’un nouveau raconte ces mots, ces rêves de vie, ces
peurs, ces engagements, ces désirs des enfants de notre époque.

 

Pauline Sales est allée à la rencontre des enfants en les interrogeant sur le monde dans lequel ils vivent et sur leur futur.
 

Ça commence dans une cave par une prise d’otage. Madison, 11 ans, séquestre Sofia, du même âge, avec le soutien involontaire d’Ethan, 10 ans. Madison veut changer le monde, rien que ça. Elle trouve qu’il ne tourne pas rond du tout.
Malgré leurs contradictions qui s’expliquent aussi par leurs différences de vie, les trois enfants ont la
farouche envie de se comprendre si ce n’est de s’entendre. Et puis brutalement le confinement arrive
sans prévenir.

Mer. 5 janvier - 20h30 - Avranches

ANTIOCHE
 Cie Théâtre Bluff

Jeu. 13 janvier - 20h30 - saint-Hilaire- du Har.

Inès fuit le Moyen-Orient pour être libre, Jade sa fille fuit l’Occident pour trouver du sens. Les destins de la mère et la fille semblaient tracés… s’il n’y avait eu Antioche, frontière symbolique entre l’Orient et l’Occident pour ouvrir une brèche temporelle dans leurs existences.

Elles sont les descendantes de la colère d’Antigone, toutes trois se rebellant contre des sociétés
qui les privent de liberté.

 

Ce spectacle évoque l’altérité, le lien, l’existence et la racine de la radicalisation, qui n’est ni la religion, ni l’origine ethnique ni le milieu social.
Théâtre poétique et politique à mi-chemin entre lefantastique et le réalisme, Antioche est avant tout une pièce sur la révolte d’une jeunesse qui se dresse devant les absurdités d’un monde devenu plus rude.
Le choc des générations incarné par une adolescente sensible en quête de sens. Un théâtre d’aujourd’hui pour dire le besoin de l’attention à l’autre.

Succès au festival d’Avignon 2019

TRAIT(S)
Cie SCOM

Visuel TRAIT(s) Horizontal©KamyDobi.jpg
DIm. 16 janvier - 11h - Sartilly Baie Bocage

TRAIT(s) est un cirque graphique pour les tout-petits associant l’art visuel et la performance physique. Il s’appuie sur trois fondamentaux du cirque : le corps, la famille et le cercle.
 

Inspiré par les oeuvres des peintres abstraits Vassili Kandinsky, Joan Miro, Yayoi Kusama et Sonia Delaunay, TRAIT(s) met en scène une circassienne à la roue Cyr réalisant une oeuvre picturale à l’aide de son agrès.
 

Au rythme du jaillissement des formes et des couleurs, sous l’action de l’agrès, le mouvement
circassien s’écrit et se dessine. À l’instar de la parfaite maitrise technique que nécessite l’art pictural,
TRAIT(s) permet de révéler l’extraordinaire performance de l’artiste avec pour risque constant celui de la rature. TRAIT(s) est un spectacle dont l’art est la
matière.

ZAI ZAI ZAI ZAI
Cie Théâtre de l'Argument | Inspiré de la BD culte de Fabcaro

Mar. 25 janvier - 20h30 - Brécey

Fabrice est à la caisse d’un supermarché lorsque la caissière lui demande la carte du magasin. Il a beau fouiller ses poches, il ne la trouve pas. Il se souvient, il a changé de vêtements. La caissière appelle la sécurité.
Fabrice prend la fuite. En quelques heures, il devient l’ennemi public numéro un…
Dans cette farce en forme de road trip, l’auteur Fabrice Caro, dit Fabcaro, parle de tolérance et d’acceptation de l’autre.


Paul Moulin et ses complices s’emparent de cette bande-dessinée, aujourd’hui culte, pour l’adapter au théâtre. Les 66 planches de l’auteur sont reprises pour créer une fiction radiophonique.
Le dispositif est avant tout sonore. Il fait travailler l’imaginaire du spectateur en suggérant des décors, des intérieurs, des extérieurs, des poursuites… Il s’inspire des traits minimalistes de Fabcaro dans lequel les postures comptent plus que les visages et les détails.
Sur scène, les comédiens incarnent tour à tour la cinquantaine de personnages imaginée par le bédéiste.
Ils modulent leur voix pour un aller-retour permanent entre incarnation et désincarnation.
La mise en scène à vue des artifices de la captation sonore, du bruitage ou de l’accompagnement musical, renforce l’implication du spectateur dans cette course haletante pleine de légèreté et d’humour absurde.

HATIK
 

Poussez-vous de là qu’il s’y mette. Sur son trône de fortune, Hatik s’approprie la scène rap comme il s’approprie l’espace public. Sans demander la permission, comme il veut, où il veut.
 

Après sa mixtape Chaise pliante certifiée platine, son single Angela double diamant, La Meilleure feat Jok’Air diamant également et le titre Adieu mon amour single d’or, Hatik présente son premier album Vague à l’âme, disponible depuis le mars 2021, contenant l’entêtant single Mer.

De père breton et de mère guyanaise, Clément Penhoat est né et a grandi à Guyancourt, dans le département des Yvelines. Très vite, le jeune homme s’intéresse de près à la musique et notamment au rap. Ilcommence à écrire ses premiers textes à l’âge de 15 ans et signe ses chansons sous le pseudo de Hatik.

Dans le cadre de sa saison culturelle 21/22, la communauté d’agglomération Mont Saint-Michel – Normandie s’associe au festival PAPILLONS DE NUIT pour une programmation de concerts
de musique actuelle d’octobre à juin.

HATIK photo album jpeg.jpg
Sam. 29 janvier - 20h30 - Saint-James

LA PRINCESSE DE CLEVES
Cie La Bao Acou

La Princesse de Clèves II_MA Scène Nationale 01_10_2019 HD ©BriceROBERT_05.jpeg
Mer. 2 et jeu 3 février - 20h30 - Ardevon

Autour d’une table dressée, d’une élégance étrangement baroque, partagez un repas au rythme des aventures sentimentales de la Princesse de Clèves.
Un moment de détente, d’ouverture, de partage et de complicité singulière propice à recevoir ce drame ù les mouvements de l’âme nous projettent, sous la plume de Madame de La Fayette, au coeur des intrigues amoureuses de la cour du roi Henri II et de Catherine
de Médicis.


Amoureux des belles lettres autant que des plaisirs de la table, Benoit Schwartz, raconte et donne vie à ce roman majeur du XVIIe siècle.
Les deux chanteurs également musiciens accompagnent les mots et les silences du comédien. Ils dessinent de leurs voix soprano et baryton, chantées ou murmurées, la présence de cette femme qui sacrifia sa passion à la vertu.

 

La poésie du texte et sa délicatesse permettent aux convives de tisser un lien, de partager le sentiment d’avoir vécu ensemble un voyage au coeur du récit qui nous plonge dans l’intimité de l’époque.
Une expérience inclassable.

 J'AVAIS MA PETITE ROBE A FLEURS
De Valérie Lévy et Nadia Jandeau
 

Mar. 22 février- 20h30- Avranches

Une production de télévision demande à Blanche Baillard de témoigner. Elle doit raconter son histoire seule, chez elle, face à une caméra. Elle a trois jours pour évoquer son intimité et un acte indicible, un viol.


Si elle est convaincante et pertinente, alors, elle sera sélectionnée et pourra participer au direct.
Blanche Baillard croit que son témoignage va l’aider à s’en sortir, à lui faire oublier son drame, alors elle se lance.


Ce spectacle évoque la téléréalité, ses perversions, condamne ses intentions. Nadia Jandeau, metteuse en scène, s’empare de ce texte pour orchestrer un spectacle porteur de sens, esthétique et graphique.


La comédienne Alice de Lencquesaing, César du meilleur espoir féminin en 2019, incarne Blanche Baillard avec force et puissance.
Le sujet est écrit comme une partition précise et rythmée. La mise en scène avec les images projetées, contrepoint de la puissance évocatrice de l’histoire, est comme un écho à l’intériorité du personnage, à son émotion, à son souvenir.

ma petite robe à fleurs_s.trapier.jpg

HOP !
De et avec Jacques GAMBLIN et Raphaëlle DELAUNAY
 

Sam. 5 mars - 20h30 - Saint-Hilaire-du-Har.

J. dispose désormais de tout son temps et de son corps … R. est là depuis toujours, dans cet espace vide. Elle va rappeler à J. qu’il a un corps. J. a travaillé toute sa vie dans l’aéronautique et cherche désormais à ce que son corps s’envole. R. est professeure de corps. Elle danse éperdument depuis toujours dans des espaces blancs qu’elle explore et goûte la solitude de cette pratique quotidienne.


Hop ! est un spectacle entre danse et théâtre où les deux danseurs/acteurs se retrouvent corps à corps et mots à mots, comme déposés dans un espace suffisamment vide et blanc pour inventer.
En se prêtant à cette quête surréaliste de l’un, l’autre va trouver l’occasion de se réconcilier avec une mémoire engloutie des réflexes d’enfant.
Un pas de deux pour éprouver la relativité du temps. A deux ils sont infiniment nombreux ; le couple qu’ils vont former se décline et se déploie dans des variations multiples : matières, animaux, formes, énergies.

 

Rien ne les oblige ni à se rapprocher ni à s’éloigner, ni à se séduire, ni à se détester, ni à se taire ou à parler.
La parole surgit parfois, onomatopéique ou loggorhéique, dénuée, tout comme les gestes de logique. Parce qu’ils sont disponibles, tout peut advenir, même l’imprévisible, surtout l’imprévisible..

HOP_jacques_gamblin_last-01.jpg

VICTORINE !
Cie MOI PEAU
 

Victorine ! est une adaptation théâtralisée et dansée de l’album jeunesse Votez Victorine de Claire Cantais.
Ce livre retrace l’histoire d’une libération et d’une prise de pouvoir. L’héroïne, jeune femme issue d’une famille chic et bourgeoise, promise à un avenir tout tracé, brise ses chaînes et prend son destin en main.
Les personnages multiples, incarnés par deux protagonistes à la fois narrateurs, danseurs et acteurs, se retrouvent pris par leur propre récit utilisant l’objet livre comme un troisième partenaire de jeu.

L’oeuvre littéraire et la pièce abordent les thématiques de la condition féminine, de la représentation des femmes dans les oeuvres d’art, de l’indépendance et l’éducation.
Les questions autour du nu et du costume (l’habit fait-il le moine ?) sont posées par le biais du personnage de Victorine Meurant, célèbre modèle de Manet, posant pour le tableau                 Le Déjeuner sur l’herbe.

  Avec le soutien de l’ODIA Normandie.

Dim. 6 mars - 11h - Avranches

LETTRES A ANNE
Benjamin GUILlARD et Patrick MILLE
 

Spectacle issu de la correspondance de François Mitterrand à Anne Pingeot, éditée aux éditions Gallimard.
François Mitterrand écrit à Anne Pingeot entre 1962 et 1995, trente ans, et mille deux-cents lettres d’un amour clandestin. L’ancien président de la République quitte la posture de l’homme de pouvoir pour se faire poète et amant passionné. Cet amour interdit compose une oeuvre rare et brûlante qu’Anne Pingeot confie aux éditions Gallimard en 2016.

 

Quand ma mère est morte, l’été dernier, je suis tombé sur des lettres que mon père lui avait écrites. Je les ai lues. Enfin, pas toutes. Car, à un moment, ce fut trop intime. Mais je me suis tout de même dit que ce serait magnifique d’en faire quelque chose.
 

Et me sont revenues en mémoire les Lettres à Anne, qui sont dans ma bibliothèque, que j’ai relues. Elles sont apparues comme une révélation de spectacle - et je dis bien de spectacle, pas de lecture. Je voudrais rester au plus près du texte : poétique, beau et fort.
Mais, en même temps, je voudrais que les mots soient incarnés. Ces Lettres à Anne, où l’on voit le parcours d’un homme amoureux en train de graver son nom dans l’histoire. Ce parallèle entre l’intime et l’extime, entre la grande littérature amoureuse et l’inscription dans l’histoire, me semble unique.      Patrick Mille

Merc. 9 et Jeu.10 mars - 20h30 - Avranches
Lettres à Anne _stéphane trapier.jpg

LA SOUSTRACTION DES FLEURS
Jean-François VROD |Frédéric AURIER |Sylvain LEMÊTRE
 

La Soustraction des fleurs rassemble des créations musicales créées à partir des traditions orales.
Jean-François Vrod, violoniste issu des musiques traditionnelles françaises, valorise les cultures populaires par un prolongement contemporain du geste traditionnel.
Avec ses acolytes, Frédéric Aurier et Sylvain Lemêtre, il nous invite dans leur labyrinthe intérieur parsemé de plantes magiques dans lequel les mythes originels côtoient les plantes qui parlent et soignent nos maux.
Associant voix, violon, zarb, ce trio crée un vaste jardin musical qui s’anime aux rythmes de chants, musiques populaires et d’improvisations qui réveillent notre imaginaire de l’enfance.

 

Ces artistes à la fois poètes, musiciens et conteurs, nous proposent de revenir à l’essentiel de nos besoins et de nos valeurs humaines, en nous racontant… notre propre histoire.

Salués par la critique, leurs deux derniers enregistrements sont publiés
par Radio France au label Signature, le troisième chez Umlaut records.

SOustraction des fleurs.jpg
Dim. 13 mars - 16h- Mortain-Bocage

J'ATTENDS QUE MES LARMES VIENNENT
Kamel Abdessadok | Anne Elodie SORLIN
 

Il y a ce qu’il reste de l’enfance qui nous sauve un peu parfois et il y a le monstre adulte qui dévore tout, souvent. Je veux jouer avec les petits mensonges qui deviennent des vérités, les vérités qui ne sont jamais dites. Ce que l’on garde pour soi et qui nous assombrit, ce que nous laissons exploser et qui illumine. Je ne veux pas perdre ce qui m’échappe, alors je vais écrire qu’avec ce que je ne sais pas, et ce que je sais de moi apparaîtra malgré moi (sauf si ce que je savais m’échappe...). Je ne sais plus si c’est mon histoire que je vous raconte. Mais je vous assure que je suis sincère.                                                                          Kamel Abdessadok


Dans cette création, Kamel Abdessadok cherche dans l’intimité ce qu’il y a d’universel, puise dans les choses qui le touchent : la solitude (sur scène, dans la création), son histoire, son parcours, le théâtre. Kamel Abdessadok interprète une palette émotionnelle à travers différents tableaux dans lesquels chacun de ses personnages construira et s’amusera à créer sa propre mythologie.
Entre l’image que nous pensons renvoyer de nousmême et l’image que les autres perçoivent, il y a ce vide, ce plein, le fantasme, la vérité, les petits arrangements avec le réel. Un spectacle éclairant y compris pour nous-même.

Mar. 15 mars - 20h30- Sourdeval

CAR TOUS LES CHEMINS Y MENENT
Basile Forest d'après l'opéra Carmen de G. Bizet
 

Artiste de la compagnie Le p’tit Cirk connue notamment pour le spectacle Les Dodos qui a sillonné de nombreux pays, Basile Forest est un circassien aussi à l’aise en portés acrobatiques qu’à la pratique du violon.
Accueilli en résidence de création par la communauté d’agglomération Mont Saint-Michel - Normandie et la commune d’Isigny-le-Buat en 2020, il présentera son tout premier solo.

 

Sur un plateau nu, un chef d’orchestre violoniste excentrique vêtu d’une queue de pie, portant boîte de violon et pupitre à la main vient jouer Carmen, l’opéra, mais… tout seul.

Au fil des actes, il interprète un à un les différents personnages. Une exploration du violon comme agrès de cirque et objet de jonglerie.
 

Le violon apparait tout petit et fragile dans les mains de ce colosse porteur de cirque de 95kg. Un exercice de style dans une interprétation de Carmen où le violon porte, virevolte, tient en équilibre,
se jouant des courbes et des mouvements du corps puissant du circassien.

Ce spectacle sera présenté dans le cadre du nouveau concept FERM@CULTURE iniitié pour cette saison 21.22. dans des fermes du territoire. Spectacle précédé d'un repas-concert convivial à base de produits du terroir (jauge limitée - voir billetterie avec repas)

Sam. 19 mars - 15H- Vezins ferme du Grand pacey
CAR TOUS LES CHEMINS©AudePétiard.JPG

WARNING
CIRQUE INEXTREMISTE
 

Avec le Cirque Inextrémiste, apprêtez-vous à vivre une expérience collective spectaculaire !
Dans cette forme théâtralisée, les spectateurs deviennent acteurs, les situations rocambolesques testent votre rapport à la réalité, à la manipulation, au discernement.

 

Yann Ecauvre issu du Cirque Inextrémiste, compagnie parmi les plus convoitées en France, équipé d’une simple échelle, donne la tonalité décalée de ce qui attend le spectateur :

 

Mesdames, mesdemoiselles,messieurs, public bien aimé,
En vertu des nouvelles lois sécuritaires protégeant l’épanouissement des êtres humains face aux potentiels dangers, le Cirque Inextremiste déclare se dégager, de toute responsabilité en cas d’accident de quelque nature que ce soit.

 

Les techniciens sont à vue, les prises de vues et de sons sont projetées en temps réel sur un ou plusieurs écrans, le dispositif vidéo est au coeur du dispositif scénique.
En partant du postulat que chacun d’entre nous démarre la partie du QCM de la vie avec une main négale, tout est-il joué d’avance ou peut-on rebattreles cartes ?

Au coeur de ce projet, la  prise de risque en écho aux risques naturels, risques technologiques, risques de la vie quotidienne, risque de chute, risque d’explosion, risque d’arrêt cardiaque, risque de contagion…

Jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour dépasser nos peurs ? Ensemble, artistes et spectateurs expérimentent et donnent à réfléchir sur notre propre définition de la confiance.

Ven. 25 mars - 20h30 - Brécey

COMMENT LE VENT VIENT A L'OREILLE
Surnatural orchestra et Cirque Inextrémiste
 

Voici un spectacle qui constituera sans nul doute l’un des événements de cette saison.
Un spectacle musical et circassien sous un chapiteau géant installé au coeur de notre territoire.
Surnatural Orchestra et Cirque Inextrémiste se retrouvent dans un même équipage. Fabrice
Dominici et ses objets volants ultralégers, Viivi Roiha aux aériens, Rémi Bezacier fait le va-et-vient entre le haut et le bas depuis un trampoline. Yann Frisch sera invité à saupoudrer quelques grains de sable dans les rouages de l’illusion.

 

Comment le vent vient à l’oreille est un spectacle qui évoque la fragilité de ce qui pouvait nous sembler solide et floute la distinction entre musiciens et cirassiens, tous suspendus par des fils invisibles entre deux temps, deux mondes.
Le répertoire de Surnatural Orchestra fait de compositions originales mêle les jazz de tous bords, musiques populaires à trois et quatre temps, trois mouvements, fadaises à danser, écriture serrée façon big band… Risques réels et humour cinglant sont les maîtres mots de Cirque Inextremiste, qui repousse toujours plus loin les frontières de l’extrême.

Une création de haute volée.

Sam. 26 mars - 20h30- sous chapiteau - Isigny-le-Buat
S.O. - Cirque - tyrolienne au chapiteau DR CMJN.jpg

CONCERT # SAVE THE DATE!
Concert de musique actuelle avec une tête d'affiche à @Effet Papillons
 

Sam. 2 avril - 20h30- Saint-James

Réservez votre soirée, nous nous chargeons de votre invité.e surprise !
La promesse d’une soirée musicale à Effet Papillons avec une tête d’affiche, à vivre intensément en jauge imitée pour un concert à guichet fermé.

 

Cette programmation que nous vous révèlerons avant fin 2021, grâce au partenariat inédit de la communauté d’agglomération Mont Saint-Michel - Normandie et P2N, vous fera (re)vivre l’ambiance festivalière qui fait la réputation des Papillons de Nuit.
Artiste incontournable de la scène française ou internationale, vous pourrez le/la découvrir sur nos réseaux ainsi que sur les sites www.cultureagglo- msm-normandie.fr et www.papillonsdenuit.com.  ©P2N

 

Dans le cadre de sa saison culturelle 21/22, la communauté
d’agglomération Mont Saint-Michel – Normandie s’associe au
festival PAPILLONS DE NUIT pour une programmation de concerts
de musique actuelle d’octobre à juin.

TANT QU'IL Y AURA DES BREBIS
Comédie de Caen, CDN Normandie / Cie la Dernière Baleine
 

Jeu. 7 avril - 21h - BARENTON Ferme du Mesnil

Sur scène, un comédien et une comédienne s’adressent aux spectateurs et donnent à entendre la parole d’une communauté d’artisans dont on soupçonne rarement l’existence. Même si culture et agriculture ont quelques racines en partage, elles ne se côtoient pas si fréquemment. Tant qu’il y aura des brebis dresse le portrait de plusieurs personnages d’une profession méconnue et singulière : celle des tondeurs et tondeuses de moutons.
 

La mise en scène de leur savoir-faire, nécessaire et vieux comme la laine, fait écho à la simplicité de l’installation d’un chantier de tonte. Au fil du spectacle, la technique de tonte se perçoit comme un art proche de la danse, à force de précisions et d’ajustements.
 

Les deux comédiens évoquent le pastoralisme sans nostalgie, ni passéisme, ni folklore artificiel.
À partir d’entretiens, de témoignages récoltés, cespectacle ludique et inattendu rend  hommage à cet artisanat résistant aux lois du marché et aux grandes industries agricoles.
Un spectacle vivifiant qui tisse avec justesse et légèreté les fils d’une matière rustique            et noble.

Ce spectacle sera présenté dans le cadre du nouveau concept FERM@CULTURE iniitié pour cette saison 21.22. dans des fermes du territoire. Spectacle précédé d'un repas-concert convivial à base de produits du terroir (jauge limitée - voir billetterie avec repas)

Les brebis 5 - Alban van Wassenhove.jpg

CELLES ET CEUX QUI RÊVENT DEBOUT
Compagnie Chimères et singulières

Ven. 22 et Sam 23 avril - 21h-

Qu’est-ce que signifie dresser, dompter…apprivoiser ?
Certainement pas dominer ni soumettre.
C’est le point de départ de cette jeune compagnie au féminin dont le nouveau spectacle équestre est bâti autour de l’amitié. En véritables partenaires de scène, les chevaux sont en effet des acteurs à part entière decette création originale : parfois on se demande qui a
domestiqué l’autre !
Ensemble, ils & elles créent un univers où les frontières se défont grâce à la complicité et à l’écoute mutuelle qu’ilsse portent. Le chant, le cirque, le théâtre, l’accordéon et même deux Borders Collies les accompagnent dans l’invention de cette nouvelle langue.

 

Nous partageons alors avec eux le rêve éveillé d’une jeune femme qui va découvrir un rapport plus profond avec la nature, et ainsi avec sa propre nature. Car Itâme, Takeo, Ukan, Tchina et Okky nous permettent de mieux nous comprendre, ils nous révèlent une part sauvage que nous avions peut-être oubliée : ils nous amènent à devenir davantage nous-même.
 

« Tu n’es encore pour moi qu’un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons. Et je n’ai pas besoin de toi. Et tu n’as pas besoin de moi non plus. Je ne suis pour toi qu’un renard semblable à cent mille renards. Mais, si tu m’apprivoises, nous aurons besoin l’un de l’autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde…» Le Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry

Ce spectacle sera présenté dans le cadre du nouveau concept FERM@CULTURE iniitié pour cette saison 21.22. dans des fermes du territoire. Spectacle précédé d'un repas-concert convivial à base de produits du terroir (jauge limitée - voir billetterie avec repas)

Ferme La Dierge Saint-James

JE SUIS UN POISSON QUI FRISSONNE
De et par Jacques GAMBLIN
 

Parcourir, revenir sur des traces, remonter le courant usqu’au présent… Oui le moment est venu de ranger mes tiroirs et de faire du vide. Une des façons de le faire est de donner. Donner des objets, des vêtements que l’on ne porte plus ou certains que l’on n’a jamais portés, des livres qu’on ne lira pas, tout ce qui prend trop de place dans un déménagement pour démarrer une nouvelle vie.
Moi ce sont des écritures que je veux donner, les donner c’est vous les lire, les dévoiler car elles sont inédites. Certains de ces textes ont été écrits il y a plusieurs années, d’autres très récemment, ils sont assez souvent drôles ou drolatiques, un tantinet absurdes, parfois un peu surréalistes, toujours le témoignage d’un moment fort de ma vie…
On y rencontre une vache, une girafe, un poisson, des mains, des étreintes, des amitiés, des amours, des rencontres éphémères, des manques, des tristesses, des réflexions…
L’envie est grande d’être face à vous et de vous les offrir de l’autre côté de cette baie qui m’a vu naître et grandir. Et d’épuiser les mots pour repartir à zéro.
                                                                                                                    Jacques Gamblin

Jeu. 28 avril -20h30- Mont-Saint-Michel

DONVOR
THEATR PIBA en collaboration avec IFREMER
 

Cette expérience entre art et science raconte différemment la beauté des écosystèmes marins profonds.
Leur fragilité aussi. Confortablement allongé.e dans une chaise longue, équipé.e d’un casque audio, vous serez plongé.e dans une boîte noire. Elle s’effeuille peu à peu laissant
apparaitre l’espace scénique sur lequel évoluent les interprètes.
La scénographie s’appuie sur des voix sonorisées et la création d’un paysage par le biais de bruitages.
Apprêtez-vous à vivre une immersion poétique et fantastique à travers le récit d’une exploration des grands fonds océaniques aux confins du monde occidental.
Le texte issu des découvertes encore confidentielles des scientifiques, des questionnements restés en suspens, des fantasmes nés de l’imaginaire de ce monde si mystérieux, du vécu de l’expédition comme un journal de bord, est un voyage mêlant la vérité aux légendes, la science aux histoires, les savants aux marins.
Plongez dans Donvor (mer profonde en breton) au centre d’un dispositif immersif. Ce voyage sensoriel, tour à tour onirique et réaliste, vous emmène en vaet- vient entre plongées dans les abysses, vie à bord, et voyage initiatique.

Jeu. 5 mai - 20h30- Brécey
DONVOR 7 © Sébastien DURAND - TEATR PIBA - 2020.JPG

DICTIONNAIRE AMOUREUX DE L'INUTILE
NOUS VOULONS ÊTRE FUTILES A LA FRANCE

De et avec François MOREL et Valentin MOREL
 

Le Dictionnaire amoureux de l’inutile recense tout ce qui semble ne servir à rien et qui pourtant paraît incontournable.
Ce spectacle est une promenade joyeuse, drôle, iconoclaste dans nos souvenirs, nos émotions aussi futiles que solides. Faire des ricochets au-dessus de la rivière, des cocottes en papier, des canulars, s’interroger sur la fossette de Kirk Douglas, la coiffure du président Giscard d’Estaing, l’expression « peigner la girafe », se rappeler les petits trains électriques, la guitare de Tino Rossi, les télégrammes de première et les speakerines de la télévision…

 

Un livre et un spectacle impossibles, tant la notion d’inutile est sujette à caution. L’homme est-il plus utile que la langouste ? La pomme de terre est-elle plus indispensable que le liseron ? L’idiot du village moins nécessaire que le membre de l’Institut ?
Un texte qui musarde, vantant les mérites de la grasse matinée et des contrepets dans les discours des ministres, le plaisir d’écouter la météo marine quand on est sous la couette, la virtuosité des joueurs de yoyo.
Une déambulation théâtralisée au coeur du Mont Saint-Michel qui fera résonner la magnificence du site avec une légèreté futile et indispensable.

Mar. 10 mai - 20h30 - Mont-Saint-Michel
Dictionnaire amoureux de l'inutile _F.Morel.jpg

L'OMBRE DE TOM
Cie Bel Après-minuit

 

Tom est effrayé par son ombre qui le suit à chaque pas. Alors un soir, en rentrant de l’école, il décide de  fuir : il se penche doucement, noue ses lacets, se relève et se met à courir, laissant derrière lui ce double qui l’inquiète tant.
Désespérée, l’ombre part à sa recherche : de la forêt à la montagne, des fonds marins à la grande ville, c’est le début de nombreuses aventures pour retrouver Tom...

 

L’ombre de Tom est un spectacle visuel qui mêle ombres, objets et vidéo.
Rythmé par une musique originale, il est porté pardeux comédiens. Un spectacle délicat qui invite les enfants à réfléchir sur la nécessité de prendre des risques pour grandir.
La metteuse en scène Bénédicte Guichardon a choisi d’adapter l’album jeunesse Tom et son ombre (éd. Gallimard) écrit par Zoé Galeron.
Ce conte poétique nous raconte l’histoire de cette ombre abandonnée par son sujet et de ces deux destins désunis. Fictionnelle et symbolique, cette histoire questionne nos propres peurs.

Ombre de Tom. © N.Guillemot.jpg
Dim. 15 mai - 11h- Avranches

DIS-MOI CE QUE TU MANGES, JE TE DIRAI CE QUE TU ES
Cie La Mirelaridaine

 

Au coeur du château de Ducey, la compagnie Mirelaridaine crée un spectacle autour d’un met culinaire ancestral, le sarrasin (blé noir). Elle propose un parcours gustatif à travers les époques.

Apprécier ou non un aliment vous place-t-il dans une catégorie sociale ?
C’est ce que nous chercherons à découvrir, grâce à une mise en scène artistique et ludique où vous serez tour à tour plongé.e dans des ambiances singulières recréant un contexte historique et sociologique vous permettant d’appréhender la distinction gustative
d’un même aliment : le sarrasin, principale culture et nourriture des habitants du Sud Manche, entre les XVIe et XIXe siècles. Ainsi, l’histoire du sarrasin sera chuchotée au creux de votre oreille, mais c’est vous, en tant que convive, qui agirez dans cette aventure
gustative au gré des différents rôles que vous aurez plaisir à jouer : du simple paysan au noble du château des Montgommery. Comme le disait Brillat-Savarin
« Dis-moi ce que tu manges, je te dirai ce que tu es ».

Jeu. 19 et Vend. 20 mai - 19h30-
dis-moi ce que tu manges Mirelaridaine_Mirelaridaine.jpg
Château des Montgommery - Ducey-les-Chéris

LES GEANTES
Cie A partir de là, Duo du bas

 

Les Géantes est un tour de chant né de rencontres, d’histoires offertes par des femmes hors normes, héroïnes du quotidien, croisées lors d’un périple en France et à l’étranger mené par les deux artistes.
 

Presque comme dans un conte, il y a sept géantes convoquées par ces chanteuses-collecteuses qui ont glané les portraits de ces créatures fantastiques.
Toujours très attachées à l’exploration musicale autour de leurs deux voix, des langues et des objets du quotidien qu’elles aiment détourner au profit du rythme et de la poésie, elles vous proposent un concert plein de surprises et de fantaisies ordinaires

Ce spectacle sera présenté dans le cadre du nouveau concept FERM@CULTURE iniitié pour cette saison 21.22. dans des fermes du territoire. Spectacle précédé d'un repas-concert convivial à base de produits du terroir (jauge limitée - voir billetterie avec repas)

Vend. 10 juin -21h-Ferme de la Motte- St Cyr du Bailleul

Billetterie à partir du 15 juillet.

Le Festival insolite Le GR 5.0

Du 14 au 19 juin 2022

 

Première édition en juin 2022, le GR 5.0 est un projet artistique itinérant. Il vous propose de découvrir les œuvres originales spécialement créées pour ce festival au cœur d'une nature et de sites exceptionnels.

Instant bucolique, festif et inédit, ce festival vous invite à découvrir des spectacles en même temps que vous découvrirez des paysages naturels mémorables.

Espace ouvert, le GR 5.0 rassemble les esthétiques, théâtre, concerts, cirque contemporain, installations plastiques, expositions, musique  classique, ateliers d'écriture, contemplations...

Il est insolite car pour la première fois les lieux des spectacles sont imaginés pour vous inviter aussi à poser votre regard poétique et curieux sur les  paysages comme un écrin généreux pour un quotidien ré-enchanté..

Un GR 5.0 pour toute la famille, gratuit pour la plupart des propositions, juste pour nous rappeler que regarder, observer, entendre, écouter, ressentir et partager à nouveau la culture sont des instants précieux.

Tous les accès aux représentations sont soumis à une billetterie à imprimer à partir des liens de chaque spectacle, pour tous les spectacles dans la limite des places disponibles.

Spectacles avec billetterie : 

TARIF Plein 5 € / Tarif réduit 3 € ( enfant < 12 ans, demandeurs d'emploi, étudiants, personne à handicap)

Le Retour du Rose / E. Da Silva : Tarif plein 12 € / Tarif réduit 8.50 €

Rando spectacle Histoire du Rock : 9 € / 5 €

 PASS 3 spectacles GR 5.0 (dès le 3ème spectacle) : 12 € / adulte et 8 € / enfant

Infos et contact: saison.culturelle@msm-normandie.fr

Aldo Ripoche.jpg
reporté juin 2022
Les mots dans le vent.png
reporté juin 2022

Nos plus beaux couchers de soleil

Aldo Ripoche - violoncelliste

. Musique classique

. Gratuit

. Tout public

Face à un paysage à couper le souffle, laissez-vous porter par la poésie des suites de Bach et par l’interprétation exceptionnelle du musicien Aldo Ripoche doté de nombreux prix de violoncelle et musique de chambre. Un violoncelle dans la baie pour une musique magique. Une expérience unique

Imprimez votre billet d'accès gratuit en cliquant sur les séances.

Les mots dans le  vent

Emmanuel Da Silva

. Ballet aérien

. Gratuit (billet d'accès gratuit à imprimer)

. Tout public

. Samedi 12 juin de 10h à 18h et Dimanche 13 juin de 10h à 18h sur la plage de Saint-Jean-le-Thomas (tous les 1/4 d'heures)

 

Auteur chanteur compositeur, interprète de renom, les mots ont une place centrale dans l’œuvre de Emmanuel Da Silva. Grâce aux mots, il écrit, chante, publie des livres et des contes et invente des projets. Spécialement créé pour le GR 5.0, Les mots dans le vent est un ballet aérien de cerfs-volants guidés par la musique composée pour l’occasion.

Ces cerfs-volants sont à la disposition des spectateurs qui écrivent un mot sur les ailes de l’objet et le libèrent dans le vent. Ainsi, les participants pourront jouer avec les mots, au sens propre comme au sens figuré, mais aussi les faire danser dans une chorégraphie aérienne et musicale.

 

Pour accompagner cette danse aérienne, une playlist sera diffusée sur des enceintes amplifiées, rythmant la journée de 09h à 19h. Face à la majesté des éléments, face à l’immensité du ciel, les mots, tels des lampions à l’armature frêle accompliront leur voyage jusqu’au bout.

 

"La portée poétique de ce projet est majeure, nous faisant lever la tête vers les cieux, nous encourageant à jeter nos mots vers l’infini. Ce cortège de cerfs-volants lestés de mots représente autant une performance artistique qu’une utopie sociale voire philosophique : celle de redonner la parole à ceux qui en sont privés, celle de renouer le contact avec la nature et avec ses voisins, celle d’oser exposer au monde ses désirs, sans risque, sans conséquence, sans jugement." Emmanuel Da Silva

 

Emmanuel Da Silva : Auteur-compositeur- interprète.

Emmanuel Da Silva, auteur, compositeur, interprète mais aussi arrangeur, écrit et compose aussi pour les plus grands noms de la scène française dont Soprano, Jenifer, Yseult,. Da Silva crée aussi des bandes originales de films, des livres pour enfants, des spectacle jeune public..

 

Artiste inclassable, affranchi des standards du show-biz, il distille la culture au plus près des habitants dans des projets conçus avec le cœur et la générosité qui le caractérisent. Ici, sur la plage de Saint-Jean-le-Thomas, il veut aussi célébrer un espace de liberté après ces mois de distance humaine.

elsalessensdansentbis1-2535 Les sens dan
reporté juin 2022

Les sens dansent

Cie Eteile et Patrick Martin

. Balade botanique dansée

. TARIF Plein 5 € / Réduit 3 €

. Tout public | Durée : 1H30

Cheminer dans la nature est pour le flâneur l’occasion de découvrir la richesse de la nature qui s’offre à qui veut bien prendre le temps de l’observation. Suivez les explications du guide botaniste et laissez-vous surprendre au détour d’un arbre par le mouvement d’une danseuse cachée ici ou là.

Au détour d’un chemin creux, un corps immobile souligne les feuilles dressées du cabaret des oiseaux.

 

Parfois les corps se fondent ou ajoutent une ligne au paysage nous questionnant, d’une part sur la place que nous occupons dans la nature, et de l’autre sur la manière dont nous l’appréhendons et évoluons parmi elle.

 

Un parcours sensoriel, du regard au toucher, du toucher à l’odorat, de l’odorat au regard, de l’immobilité au mouvement.

photo @cie Eteile et P. Martin

Pique nique musical.jpg
reporté juin 2022

Coups de baguettes ! Pique-nique festif

avec le Septet Jazz

. Gratuit | Accès libre dans le respect des règles sanitaires et distanciations.

Emmenez votre pique-nique et venez déjeuner dans l’herbe en compagnie des musiciens du Septet Jazz. Membre fondateur du Baie Big Band, le musicien Jacques FAVREL s’entoure du trompettiste et compositeur Jean-Pierre HERVIEU, ainsi que du pianiste Pascal ALAVOINE, d'un guitariste et d'une section de cuivres.

 

Le Septext Jazz fera sonner ses cuivres, cymbales, guitares…avec un répertoire de standards des années 40, 50 , de Duke Ellington au Jazz Messengers d'Art Blakey.

Les portes du temps.png
reporté juin 2022

Escape Game : les portes du temps

le réseau des espaces publics numériques 

TARIF Plein 5 € / Réduit 3 €

Tout public

Durée 3h -Distance 7 Km

Au cours d'une traversée accompagnée d'un guide professionnel, participez à un escape game grandeur nature en Baie du Mont.  Un jeu d'évasion autour de Tombelaine pour plonger entre terre et mer, découvrir l'histoire de la Baie du Mont Saint-Michel, son environnement sa biodiversité.

Votre mission : aider un illustre protagoniste dans un temps limité. Votre objectif : résoudre l'énigme qui permettra le bon déroulement de l'Histoire. Pour réussir ce défi avant que les portes du temps ne se referment, votre équipe arpentera une partie de la Baie à la recherche d'indices.

Dans la limite des places disponibles

Informations à epn.avranches@msm-normandie.fr / contact 06 37 82 93 65

reporté dimanche 26 septembre 2021

Palabre sous l'arbre 
Emma la clown / Mériem Ménant
Isabelle Joscke - Navigatrice

GRATUIT (imprimer son billet d'accès)

Tout public

Durée 1H20

Un rendez-vous indéfinissable avec le public, une palabre à l’africaine en cercle sous un arbre avec Emma la clown et Isabelle Joschke sur le thème de la navigation...
Une palabre autour de la mer, ses affluents, son rythme des marées, le vent du grand large...
La mer comme un dépassement de soi, chaque fois éprouvé par les navigateurs et les navigatrices.
Au travers de l’expérience d’Isabelle Joschke, navigatrice engagée qui milite pour l’égalité hommes / femmes, venez partager vos émotions autour de la grande bleue.
Emma la Clown aura bien sûr son mot à dire...

189164-la_fuite-luis_conde.jpg
reporté juin 2022

La Fuite

Olivier Meyrou - metteur en scène

Matias Pilet - interprète

Solo acrobatico-burlesque

GRATUIT (imprimer votre accès gratuit)

Tout public à partir de 6 ans

Durée 40 MN

Imaginé par le cinéaste et metteur en scène Olivier Meyrou, ce spectacle réinvente la figure du clown qui fit les grandes heures du cinéma muet.

Vagabond fugitif, réfugié d'hier et d'aujourd'hui, Hector affronte les obstacles en série que la vie sème sur sa route.

Matias Pilet incarne avec grâce et innocence ce héros malmené. Tout à tour acrobate, mime, danseur, il excelle et nous transporte dans une scénographie épurée, une tente, les sonorités d'un piano bastringuent quelques bruitages évocateurs.

UNE PELLE_Credit_Yann Deva.JPG
reporté juin 2022

Une Pelle

Cie Ballet cosmique

Cirque contemporain

Genêts - Jardin du prieuré

TOUT PUBLIC 

TARIF Plein 5 € / Réduit 3 €

 

Le Samedi 12 /06 : RDV dès 19h30 en face du Stade de Genêts pour un cheminement jusqu’au point de départ du spectacle au jardin du prieuré

Le Dimanche 13/06 : RDV dès 12h30 en face du Stade de Genêts pour un cheminement jusqu’au spectacle au jardin du prieuré.

 

Emmenez votre pique-nique.

 

Durées : 1H45 dont 20 MN de marche

 

Ce spectacle est l’histoire d’une expédition au pied de la Baie du Mont Saint-Michel…

Les circassiens funambules installent leur bivouac au rythme des marées et y passent la nuit. Une immersion pour créer la matière du spectacle nourri de leur présence in situ. Les artistes nous racontent leur nuit sous tente. Puis la magie du fil, l’ascension, pas à pas, mot à mot.

L’objectif : s’élever pour toucher le ciel ! Un balancier pour deux. Les deux amis montent sur le fil. Ils sont liés. Nous devinons où ils vont mais à quel prix, celui du risque et celui du rêve.

Pour un moment insolite jusqu’au bout, popcorns autour du feu de camps pour tous. Alors, prenez vos doudounes et pourquoi pas vos duvets.

 

Ce spectacle est présenté dans le cadre du partenariat avec SPRING, festival des nouvelles formes de cirque en Normandie par la Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie (La Brèche à Cherbourg- Cirque – Théâtre d’Elbeuf.

Le retour du rose - DA SILVA.JPG
reporté juin 2022

Nos plus beaux couchers de soleil

Le Retour du Rose

De et par Emmanuel DA SILVA

CONCERT D'EMMANUEL DA SILVA - 

TOUT PUBLIC

TARIF : Plein 12 € / Réduit 8.50 €

1H15

 

Créé tout spécialement pour ce premier festival insolite, Emmanuel Da Silva, cet artiste auteur-compositeur, multi instrumentiste, plébiscité par les plus grands noms de la scène française, également interprète, nous livre un concert sur-mesure, inspiré par la magie des lieux.

 

 Guidé par son âme en proie aux concepts les plus fous, avec son goût pour les mots et l’infini, cet ardent défenseur de la culture, vous invite à voler au-dessus de la Baie, le temps d’une soirée -concert, le temps d’un coucher de soleil ..

Bach dans la Baie.png
Aldo Ripoche.jpg
annulé

Bach dans la Baie

Aldo Ripoche

Départ de l'office de tourisme de Genêts, arrivée à pointe du Manet, Genêts

TOUT PUBLIC

GRATUIT dans la limite des places disponibles (imprimez votre titre d'accès gratuit en cliquant sur la séance)

 

Genêts, au départ de l’office de tourisme. Arrivée au Mont Manet

Départ : Genêts, office de tourisme

Arrivée : Genêts, Pointe du Mont-Manet

 

DUREE : 1h20

Marche 20mn

Concert : 1H

 

 

Cheminement musical et contemplatif au coeur de la Baie avec un guide professionnel.

Les Suites pour violoncelle de J.S Bach seront l’occasion d’éveiller nos sens pour à la fois écouter, admirer les points de vue, contempler, rêver, s’abandonner. Un décor très insolite avec le violoncelle posé sur la tangue et le public dans les herbus.

 

L’interprétation sera ponctuée de courtes interventions du musicien Aldo Ripoche : contexte historique, composition des danses, tonalités et architecture du compositeur.

Bagad.jpg
reporté dimanche 26 septembre 2021

Le Bagad de Cesson Sévigné

en déambulation dans les rues de Genêts

Le Bagad de Cesson Sévigné clôturera en rythme et dans la bonne humeur cette première édition du festival artistique insolite GR 5.0.

Ensemble musical, inspiré à l'origine du pipe band écossais, interprétant des airs du répertoire breton, ce Bagad est résolument tourné sur les musiques du monde et multiplie les collaborations métissées avec des artistes issus d'horizons musicaux lointains.